publicité

Des travaux inachevés dans les écoles de Cayenne provoque la colère de Marie-Laure Phinera-Horth

A quelques jours de la rentrée des classes, le maire de Cayenne Marie-Laure Phinéra-Horth a effectué une visite des différentes écoles de la ville. Les réfections de certaines écoles ont pris du retard ce qui a provoqué son mécontentement. 

© guyane 1ère
© guyane 1ère
  • Par Catherine Lama
  • Publié le
Marie-Laure Phinéra-Horth prend très au sérieux les conditions d'accueil et de travail dans les écoles de Cayenne. Lors de sa visite dans les différents établissements scolaires, elle a constaté qu'un certain nombre de travaux effectués en régie (par la direction des travaux communaux) avaient pris du retard et ne seraient visiblement pas achevés avant la rentrée du 2 septembre. Une situation qu'elle déplore et qui a provoqué son courroux. Elle regrette que le calendrier d'exécution calqué sur les vacances scolaires ait été mal apprécié.
Ces travaux de réparation coûtent à la Municipalité près de 500 000€. Le directeur opérationnel des service techniques a cependant assuré que tout serait terminé d'ici la semaine prochaine.

Le reportage de Thierry Merlin et Sefian Deie
Revue des écoles de Cayenne


Sur le même thème

publicité
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play