publicité

Duo Amazone invite au voyage en "Terre Amazone"

Michaëlle Ngo Yamb Ngan et Fabrice Pierrat forment le Duo Amazone. Ces deux artistes de Guyane, flûtiste et guitariste viennent de sortir leur premier album "Terre Amazone", une oeuvre originale qui explore des rythmes d'Amérique du Sud et de la Caraïbes. 

© FL
© FL
  • Par Catherine Lama
  • Publié le
© CL
A Matoury, dans un cadre bucolique qui convient parfaitement à la création musicale Michaëlle et Fabrice (surnommé gentiment Fafa) évoquent leur collaboration. Professeurs de musique, ils sont tous les deux bien connus de la scène musicale guyanaise puisqu'ils ont évolué dans d'autres formations. Ils se produisent en duo depuis 6 ans pour interpréter souvent un répertoire classique traditionnel de Machado et Piazzola. Mais pour ces deux artistes qui sont d'abord des amis passionnés de leurs instruments : la flûte et la guitare, l'envie de jouer un répertoire qui leur soit propre s'est vite imposée à eux. L'idée a germé en 2008, elle se conclut en 2014 avec un album de 14 pièces originales composées  et arrangées par Fabrice Pierrat. On y retrouve les rythmes et les danses populaires d'Amérique du Sud et de la Caraïbes. Mais ne nous trompons pas cette large ouverture musicale part d'un ancrage local avec notamment une adaptation de trois titres du répertoire traditionnel guyanais. 

De la Guyane à l'Amérique du sud en passant par les Antilles

Ainsi "Laro Camopi", chanson écrite par Elie Stéphenson et Maurice N'guyen Van Ky devient une ballade délicatement chantée par Michaëlle, tout comme "Sinégalé" de Victor Madère ou encore "Nos richesses" d'Edgard Nibul transformée en valse lente.
Ce CD qui se veut une invitation au voyage en Terre Amazone titille agréablement nos connaissances musicales. Le titre "Copabana" , un chorinho lente, nous fait apprécier un rythme typique du nord est brésilien, "Salvador de Bahia" un hommage à la ville brésilienne capitale de la samba nous ramène au célèbre film "Orfeu Negro". Les deux artistes se sont enrichis de ces rythmes lors de tournées dans l'Etat de Bahia , à Rio de Janeiro et à Macapa. Les Antilles et Cuba se retrouvent à travers une suite où se mélangent, la biguine, le son, le chacha, et une habanera.

Cet album aurait pu s'intituler "Nos richesses" tant il apporte une résonance particulière à notre luxuriant environnement amazonien.  Il nous fait aussi découvrir deux troubadours des temps modernes qui excellent dans l'interprétation acoustique.

L'album est présenté officiellement le samedi 13 septembre à Guyane 1ère lors d'un showcase retransmis en direct sur notre site Internet à partir de 20h00.

Le reportage de Frédéric Larzabal


Duo Amazone



Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play