20 mois de prison dont quatre avec sursis et 80 000 € d'amende pour Léon Bertrand en appel

justice
Léon Bertrand
Léon Bertrand ©guyane 1ère
la décision de la cour d'appel de Fort-de-France en Martinique est tombée ce matin dans l'affaire des marchés frauduleux de la communauté des communes de l'ouest guyanais de Saint-Laurent-du-Maroni en Guyane

la décision de la cour d'appel de Fort-de-France en Martinique est tombée ce matin dans l'affaire des marchés frauduleux de la communauté des communes de l'ouest guyanais. Léon Bertrand maire de Saint-Laurent est condamné à 20 mois de prison dont quatre avec sursis, 80 000 € d'amende et deux ans de privation de ces droits civiques. C'est moins que lors du procès en première instance.

Par téléphone, Alain Nivori de Martinique première