publicité

Destruction d'un élevage de 3800 poules pondeuses contaminées par la salmonelle

3800 poules pondeuses ont été abattues hier dans l’ouest Guyanais à Mana. Un élevage complet. Les services sanitaires veulent ainsi prévenir tout risque d’intoxication alimentaire à la salmonelle, 

© Nicolas Piétrus
© Nicolas Piétrus
  • guyane 1ère
  • Publié le
© Nicolas Pietrus
L'élimination complète de cet élevage de poules pondeuses a eu lieu mardi après-midi à Mana. La présence de salmonelles avait été confirmé le 10 novembre  dernier et l'arrêté préfectoral de destruction pris dans la foulée.  Les services sanitaires ont donc appliqué rigoureusement  la réglementation. Ils veulent prévenir tout risque d’intoxication alimentaire à la salmonelle. La bactérie peut provoquer des diarrhées, de légères fièvres et des vomissements. Des intoxications généralement bénignes, mais qui parfois provoquent des complications chez les individus les plus fragiles. En 2008 déjà une exploitation avait subi le même traitement de choc, 2000 poules étaient alors concernées.

Le propriétaire perd un investissement de 75 000 euros

La stupeur et l’incompréhension voilà quelque uns des sentiments traversés par l’éleveur de Mana touché par la destruction de son cheptel après la découverte de Salmonelle dans son exploitation , l'abattage de ses 3800 poules et la destruction de près de 60 000 œufs.
L’exploitant s’explique mal l’origine précise de cette infection mais c'est un coup dur pour lui car il n'était visiblement pas assuré et a perdu ainsi un investissement de 75 000 euros.
L'Ouest de la Guyane pourrait bien manquer d'oeufs durant quelques temps.


Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play