Grève à la RCT à l’appel de la CDTG

social
Bus RCT
©JX
Service minimum sur le réseau de bus de la RCT à Cayenne plusieurs lignes sont impactées par le mouvement de grève lancé par la CDTG. Cette mobilisation est dénoncée par l’UTG-RCT et FO-CACL, ils considèrent que c’est une prise d’otages de la population par un syndicat minoritaire.
La circulation des bus de la Régie Communautaire de Transport (RCT) est perturbée ce lundi matin par un mouvement de grève lancé par la section CDTG/CFDT de la régie. Selon la direction de la RCT, cinq chauffeurs sur les dix-sept de service ce matin sont en grève, et le même nombre de grévistes est prévu cet après-midi, après la relève des chauffeurs du matin. Les bus de la RCT circulent sur l’île de Cayenne (Cayenne, Matoury en partie, Rémire-Montjoly) et Montsinnéry-Tonnégrande, sous la tutelle de la Communauté d’Agglomération du Centre Littoral (CACL). Ce matin, la CACL a mis en place un service minimum sur les lignes, conformément à la réglementation sur la grève dans les transports publics. Quatre lignes sur sept (lignes 3,4, 5 et 6) ont fonctionné à la moitié de leur niveau habituel, et cinq lignes sur sept doivent être perturbées de la même façon cet après-midi. Les grévistes de la section CDTG du RCT dénoncent « la dégradation des conditions de travail, la précarisation des parcours professionnels, l’absence de dialogue social » et revendiquent notamment « la sécurité des agents sur le réseau et dans les bureaux,  le respect du code de travail, plus de bus sur le réseau, la formation des conducteurs ou encore une amélioration du transport scolaire ». La direction de la RCT a proposé ce matin une réunion avec les grévistes et attend la réponse. Pour toute information sur le service de bus, les usagers peuvent appeler le 0594 39 24 80.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live