guyane
info locale

Le président du Conseil Général campe sur sa décision

politique
Alain Tien Long
©Guyane 1ère
Le président du Conseil Général Alain Tien-Long a pris acte de la décision du Tribunal Administratif de Cayenne qui l'enjoint de continuer à rémunérer les prêtres de Guyane néanmoins il campe sur sa décision et ne les paiera pas, il n'en a pas les moyens. 
Alain Tien Long est arc-bouté sur sa position. Il n'entend pas perpétuer un anachronisme qui aurait du prendre fin en 1905 au moment de la séparation de l'Etat et du Clergé. Le Conseil Général n'a plus les moyens de payer les curés et a cessé de leur verser un salaire depuis le mois de mai. Hier, le Tribunal Administratif a annulé l'arrêté de la collectivité du mois d'avril dernier mettant fin au versement des rétributions et ordonné la reprise du paiement.
Le président de la collectivité continue sa bataille et ne reviendra pas sur sa décision. Au mois de novembre il a adressé un courrier au 1er ministre Manuel Valls lui demandant d'abroger cette exception qui perdure seulement en Guyane. 

Le reportage de Nikerson Perdius et Yves Robin


 
Publicité