publicité

L'enquête : Les gardiens d'Ariane

La rédaction de Guyane 1ère télé s'est intéressée cette semaine à la protection du Centre Spatial Guyanais. L'entité occupe 700km2, un territoire immense qu'il faut protéger en permanence. Les mesures de sécurité ont été renforcées depuis les dernières attaques terroristes de ce mois de janvier.

© Guyane 1ère
© Guyane 1ère
  • Guyane 1ère
  • Publié le , mis à jour le
La protection des équipements spatiaux de Guyane s'effectue sur terre, mer et air. Un dispositif complexe qui ne supporte aucune approximation et s'intensifie en période de tirs de fusées.

Le reportage de Jocelyne Helgoualch et Elise Ramirez

Sécurité renforcée au CSG



Sur le même thème

  • spatial

    Kourou : visite d'une délégation brésilienne au centre spatial Guyanais

    Et si le Brésil devenait un concurrent de l’Europe sur le marché du lancement spatial ? Cela pourrait devenir réalité si nos voisins acceptaient de louer aux américains la base d’Alcantara située sur l’équateur. Depuis hier une délégation de parlementaires visite la Guyane et le centre spatial.

  • spatial

    Les jeudis de l'espace

    Les jeudis de l’espace ce sont des réunions d’information organisées par l’Agence Spatiale Européenne autour des thèmes de l’espace. Ce jeudi, l’ESA présentait le projet Ariane 6 et ses avancées. Le lanceur européen dont le vol inaugural reste programmé pour le milieu d’année 2020.  
     

  • spatial

    Spatial : l'arrivée d'Ariane 6 inquiète les salariés de la base de Kourou

    Va-t-on vers une crise sociale majeure au Centre spatial Guyanais ? A l’aube de l’arrivée d’Ariane 6 les responsables du spatial européen doivent réduire les coûts de mise en œuvre des lancements. Une réduction qui pourrait avoir des conséquences sur l’emploi.   

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play