publicité

La problématique de la densification urbaine à Cayenne

© @Guyane1ère
© @Guyane1ère
  • Par Frédéric Larzabal
  • Publié le , mis à jour le
Une petite villa au calme dans un lotissement à Cayenne jusque là sans vis-à-vis en façade. Un cadre de vie bientôt bouleversé par le projet de construction d’un immeuble de 3 étages comprenant 31 logements. Des propriétaires d’autant plus inquiets qu’à A 100 mètres à peine sur la même voie un autre immeuble de 16 logements à R+3 est déjà bien avancé. Ils sont une vingtaine à s’y être opposés dans une pétition adressée à la mairie. Pour le collectif cette forte densification de l’habitat outre qu’elle dévalue leur bien, met en danger la sécurité publique. A l’étroitesse de la rue ,4M20 de largeur par endroits bordée de fossés, s’ajoute le risque d’inondations par fortes pluies et le manque criant de places de stationnement. Le collectif s’apprête à déposer un référé en annulation du permis ainsi qu’un référé de suspension des travaux non pour faire échec au projet mais pour aboutir à une construction mieux intégrée au quartier.
 
Le reportage d’Alexandre Rozga, et Catherine Boutet.
Urbanisme Cayenne



Sur le même thème

  • urbanisme

    Matoury débordée par l’habitat spontané

    Les résultats d’une vaste enquête de l’agence d’urbanisme et de développement de la Guyane sur le bâti ont révélé qu’en moyenne 41 % des constructions sur le littoral sont « spontanées ». L'exemple de Matoury où 52 % des bâtiments n’ont pas d’existence officielle.

  • urbanisme

    41% des habitations en Guyane ne sont pas légales

    Près de la moitié des bâtiments construits sur les principales communes du littoral sont construits sans autorisation d’urbanisme. C’est le résultat spectaculaire d’une vaste étude sur l’urbanisation. Certaines communes se retrouvent dans des situations complexes.

  • urbanisme

    Nouvelle opération de démolition de squats à Eau Lisette

    Une nouvelle démolition de squat, quartier Eau Lisette à Cayenne. Cette fois, l’opération de destruction visait des habitats précaires dans lesquels 25 foyers étaient enregistrés. Des solutions d’hébergements ont été trouvées pour toutes les familles assurent les services de la mairie.

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play