Le directeur de l'hôpital de Cayenne veut une meilleure qualité de service dans son établissement

santé
Dominique Delpech,
©Guyane 1ère
Le projet d'externalisation du service cuisine de l'hôpital de Cayenne ne fait pas l'unanimité au sein du personnel. les agents l'ont fait savoir en boycottantt la cérémonie de voeux de la direction la semaine dernière. Le directeur Dominique Delpech apporte son éclairage sur cette affaire.
La qualité des prestations de l'hôpital de Cayenne n'est pas toujours de niveau. Les enquêtes de satisfaction réalisées auprès des patients démontrent notamment leur insatisfaction permanente en ce qui concerne le service de restauration, il faut y apporter une réponse. "Nous allons confier cet outil moderne réalisé il y a moins de 2 ans a un prestataire de service dont c'est le vrai métier". Le ton est ferme et définitif, l'hôpital a besoin de se développer pour augmenter l'offre de soins et pour cela il faut améliorer la gestion.
Accusé de ne pas favoriser le dialogue social, Dominique Delpech précise que sa porte est ouverte. Cette restructuration ne va pas conduire à des licenciements, des contrats de courtes durée ne seront pas reconduits. Il a précisé également que 275 postes avaient été créés dans son établissement en l'espace de 2 ans.
Son maître mot pour 2015 : une meilleure qualité de service à l'hôpital André Rosemon

Dominique Delpech directeur de l'Hôpital de Cayenne interrogé par Charly Torres

Les Outre-mer en continu
Accéder au live