publicité

18% c'est l'estimation de "la vie chère" en Guyane selon la Cours des Comptes

Le 11 février dernier la cour des comptes présentait son rapport annuel. Selon ce texte la vie n'est pas si chère en outremer. En Guyane par exemple l'écart de prix avec la France hexagonale ne serait que de 13%, notre enquête démontre un résultat bien différent.

© guyane1ère
© guyane1ère
  • Par Catherine Lama
  • Publié le

1,18 milliards d'euros c'est le coût pour l'état de la prime de vie chère versée aux fonctionnaires civils en outremer d'après le dernier rapport de la Cour des Comptes. le salaire brut est majoré de 40 % aux Antilles en Guyane et à Mayotte, 54 % à la réunion et jusqu'à 106 % en Polynésie. Ce régime créé pour compenser le surcoût de la vie ne se justifie plus selon les magistrats de la Cour des Comptes qui recommande une refonte du système et une baisse significative des primes. les économies réalisées pourraient servir au financement de projets dans les régions ultramarines. D'après le rapport les écarts de prix se sont réduits entre l'Hexagone et les départements d’outremer. Les magistrats évaluent le différentiel du coup de la vie à des niveaux entre 12 et 20 %  selon les départements, 13 % en Guyane. la Cour des Comptes préconise de réduire de manière progressive les compléments de rémunération en fonction du coût de la vie, soit pour la Guyane fixé la prime à 13 %. Depuis la loi Lurel de mars 2013 et l'accord du bouclier qualité-prix, 96 produits de consommation courante ont vu leurs prix baisser en Guyane. En novembre dernier dans le cadre d'une enquête de la rédaction sur la consommation dans notre département, nous avions comparez les prix de 18 produits à Paris et à Cayenne. Le résultat est un panier 33 % plus cher dans notre département, nous sommes donc loin des 13 % d'écart de prix estimé par la Cour des Comptes. La refonte de ce régime permettrait selon le rapport d'économiser 850 millions d'euros par an, reste à savoir si le gouvernement est prêt à toucher un acquis vieux de plus de 60 ans.

Le reportage d'Elise Ramirez

La vie chère en outremer


 

Sur le même thème

  • vie chère

    Nouvelle mouture 2015 de l'accord du bouclier « qualité-prix »

    La nouvelle mouture 2015 de l'accord "qualité-prix" s'applique depuis le 1er mars en Guyane. Ce dispositif est le résultat de négociations annuelles entre Etat et distributeurs. Il est né en nov. 2012. Sensé lutter contre la vie chère, il doit réguler les prix des produits de grande consommation.

  • vie chère

    Bouclier des prix : peut encore mieux faire

    Les produits alimentaires vendus en Guyane sont encore une fois et demi plus chers qu’en métropole. C’est une étude de l’observatoire des prix qui le confirme. Malgré tout le bouclier qualité/prix mis en place depuis un an permet de faire baisser le prix de 96 produits de 14%.

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play