Outre-mer, partir ou revenir?

émission
dieu m'est témoin
©Guyane1ère
Lorsqu’on vit en Outre-mer, doit-on nécessairement partir à un moment de sa vie? Est-ce un choix ou une obligation? Partons-nous pour faire des études? Qui sont ceux qui partent et où vont-ils? En Métropole ou à l’étranger? Continuent-ils à pratiquer leur foi et de quelle façon?

Dieu m’est témoin s’intéresse cette semaine aux ultra-marins "d’ailleurs" et notamment aux jeunes, qu’ils soient étudiants ou jeunes professionnels. La jeunesse étant l’avenir de l’Outre-mer, plusieurs associations d’étudiants ultra-marins seront représentées sur le plateau, Edwing Laupen, président de l’AJEG (Association des étudiants et des jeunes guadeloupéens) et Kaïva Flosse,l’ancien président de l’AEPF-Paris (Association des étudiants de Polynésie-Française). Ils seront au côté de George Pau-Langevin, ministre des Outre-mer, qui évoquera son parcours, elle qui a quitté la Guadeloupe pour venir poursuivre ses études dans l’hexagone. Nous serons également connectés sur Skype avec Étienne Schoettel à Singapour. Pour ce consultant financier d’origine réunionnaise les jeunes d’Outre-mer sont des citoyens du monde. Nous verrons aussi comment le Québec, et Montréal en particulier, attire de plus en plus de jeunes Polynésiens, sur les campus des universités ou sur le marché du travail.
Dieu m’est témoin, l’émission des chrétiens d’Outre-mer. Depuis janvier 2013, l’émission propose de découvrir les chrétiens d’Outre-mer, leurs modes de vie, leurs traditions, leurs cultures et leurs façons de vivre leur foi, une richesse partagée au-delà des milliers de kilomètres qui les séparent. 

Tous les dimanches matin à 6h35 sur Guyane 1ère et en replay sur dieumesttemoin.fr
Bande Annonce de l'émission