guyane
info locale

BR-156 : ça recommence !

amazonie
BR 156
©Sales Nafes
En raison des fortes précipitations de ces derniers jours, la BR-156 au Brésil a retrouvé, à nouveau, son grand bourbier, il est à hauteur du point kilométrique 740 entre la ville de Calçoene et Oiapoque. Habituellement 8 heures suffisent pour relier Oiapoque et Macapa, il en faut maintenant 14.

Les bus ont désormais du mal à passer et bien souvent les passagers doivent traverser le bourbier à pied par les berges et attendre le temps qu'un tracteur  remorque leur bus. Les livraisons de carburant se faisant par cette route, les habitants d’Oipoque n’ont actuellement plus de nouvelles du précieux liquide qui sert à faire fonctionner les générateurs électriques de la ville. Une situation qui s’est déjà répétée plusieurs fois l’année dernière durant la saison des pluies.
Le Département National des Infrastructures de Transport (DNIT) a indiqué que la société responsable de l’entretien du tronçon non-bitumé est mobilisée sur place afin d’aider les automobilistes. Le directeur du DNIT en Amapá, Fábio Vilarinho explique qu'il est impossible actuellement d'effectuer des travaux sur cette partie de la BR-156 : « En cette période de l'année plus il y a de circulation, plus il est compliqué d’entretenir le tronçon ».
Alors si vous devez-vous rendre au Brésil au départ de la Guyane par voie terrestre, soyez prudent et patient.
Sources : Seles Nafes
 

BR 156
©Seles Nafes


 

Publicité