publicité

Harpie : le 3ème régiment du génie de Charleville-Mézières en Guyane

Une incursion dans la forêt amazonienne dans les pas des soldats de l'opération Harpie. Le 3ème régiment du génie de Charleville-Mézières participe aux opérations contre l'orpaillage clandestin depuis le 20 janvier 2015 en Guyane.

© Guyane1ère
© Guyane1ère
  • Par Catherine Lama
  • Publié le , mis à jour le

Le troisième régiment du génie de Charleville-Mézières est déployée dans le cadre de l'opération Harpie depuis le 20 janvier 2015 en Guyane. À partir de Grand-Santi situé à l'ouest de la Guyane, les sapeurs des Ardennes multiplient les raids en forêt amazonienne, en compagnie d'officiers de police judiciaire appartenant la gendarmerie nationale. L'objectif est clair, détruire les installations sur les sites d'orpaillages illégals afin de mettre un coup d'arrêt à cette activité qui a des conséquences graves sur l’environnement. Les militaires du 3ème RG doivent faire face à deux grandes difficultés : l'étendue de leur zone d’intervention, à savoir plus de 15 000 km² soit trois fois la surface des Ardennes et la mobilité des chercheurs d'or clandestins qui n'hésitent pas à franchir le fleuve Maroni pour se réfugier au Surinam.

Le reportage d'Alfonso Martinez

Harpie

Le Général Philippe Adam était l'invité du journal de Guyane1ère

ITW Général Philippe Adam



 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play