Kourou dans l'attente de la marée du siècle

politique
Plage de l'Anse à Kourou
©Guyane 1ère
Le 21 mars sera une journée cruciale pour les habitants de Kourou qui devront faire face à une marée exceptionnelle de 4 m qui pourrait provoquer d'importantes inondations.La municipalité de Kourou informe la population des précautions à prendre pour se protéger et surmonter l'épreuve.
Anne Saunier, conseillère municipale chargée de l'environnement du développement durable et cadre de vie à Kourou ne pense pas que la municipalité en face trop dans l'information de la population sur les risques d'inondation de la Ville en prévision de la forte marée du 21 mars. Au contraire, il vaut mieux que la population ait toutes les informations nécessaires pour limiter les dégâts. 
La mairie effectue des travaux de protection sur la plage de l'Anse, un quartier régulièrement inondé lors de marées et intempéries diverses, les canaux ont été curés et il est instamment demandé aux habitants de gérer au mieux leurs déchets.
Les communes du littoral guyanais se situent de manière générale en dessous du niveau de la mer, elles doivent donc avoir des infrastructures capables d'évacuer rapidement les eaux pluviales ou de les contenir lors de la conjonction de grandes marées et de pluies importantes. En cela la marée du 21 mars met à l'épreuve des dispositifs d'évacuation obsolètes qui n'ont pas toujours été rééquilibrés face à une urbanisation constante et rapide dans certains secteurs.

Le reportage de Jean-Gilles Assard