Plus de 1100 coureurs au marathon de l'espace

athlétisme
Départ marathon 2015 individuels
©Pierre-Ange Paradis
149 coureurs individuels et 193 équipes ont couru le 25ème marathon de l'Espace ce dimanche à Kourou. Guylain Schmied, déjà vainqueur en 2012,  a remporté l'épreuve en 2h31m51s.
Il faisait encore nuit sur l'avenue des Roches lorsque, à six heures pile, les marathoniens individuels ont entamé leur parcours de 42 km 195 à travers la ville et la savane de Kourou.
A l'avant, les meilleurs coureurs sont restés un temps groupés, excepté Rachid Ghanmouni  qui s'est rapidement détaché pour se porter en tête de course. Celui-ci semblait bien installé à la première place ; mais surprise, il s'est fait rattraper par un Guylain Schmied en pleine forme, lequel était tout heureux de cette victoire inattendue. Rachid Ghanmouni, qui a ralenti à cause d'une blessure, s'est quant à lui promis de revenir pour tenter de battre le record de l'épreuve l'année prochaine.


Céline Claudel du TAC 1ère féminine

Le même rebondissement s'est produit chez les dames : alors que Virginie Lafoy était partie en tête, elle s'est fait dépasser par Céline Claudel, puis par Nathalie Barbeau, toutes les deux du Toucan Athlétic Club. Céline Claudel était très satisfaite de sa course, car elle a fini première, et en-dessous des quatre heures, en 3h51m45s.

Le 3ème REI remporte le relais

A 07h00, le ciel était encore agréablement couvert lorsque ce fut au tour des 193 relayeurs de s'élancer sur le même trajet. Au premier relais, les militaires étaient déjà nettement en tête, avec une compétition entre les équipes des légionnaires et celle du 9ème RIMA. La première équipe du 3ème REI l'a emporté facilement, mais le 9ème RIMA a réussi à ravir la deuxième place à la deuxième équipe des légionnaires grâce à Alan Mogane, décisif au quatrième relais. L'équipe du Conseil Général se classe quatrième, et la première équipe du TAC complète le podium. La première équipe féminine, les Fuzées Tac, est arrivée en 3h35m48s.
A noter que le dernier coureur a eu lui aussi le mérite de battre un record, celui du plus long marathon, en franchissant la ligne d'arrivée après 6h38m51s d'efforts ! 
Le classement complet

Le reportage de Francky Benoît et Abel Parnasse