publicité

Au collège Arsène Bouyer d'Angoma à Saint-Laurent les professeurs se révoltent contre les actes de violence

A la fin de la semaine dernière un collégien agresse violemment à coups de poings et de chaise son professeur. Une 2ème agression en 2 mois au collège Bouyer d'Angoma à Saint-Laurent. Ce matin les enseignants se sont mis en grève pour signifier leur exaspération et réclamer des mesures immédiates.

© guyane 1ère
© guyane 1ère
  • guyane 1ère
  • Publié le , mis à jour le
Vendredi dernier, un élève de 3ème  s'en prend à son professeur pendant le cours. Ce dernier venait de lui demander de ramasser des boulettes de papier,  qu’il avait jetées sur ses camarades. Selon des témoins, depuis le début du cour, l’élève agresseur était plus que dissipé.
On peut parler d’un déchaînement de violence : un coup de poing en plein visage, un coup de pied au bas ventre. Et un coup de chaise dans le dos.
Les professeurs ont fait grève aujourd'hui pour protester contre ce climat de violence, dire stop et réclamer des mesures adéquates pour endiguer le phénomène. 

Le reportage de Marc Philippe-Coumba

Grève collège Bouyer d'Angoma

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play