guyane
info locale

La pulvérisation du malathion suspendue en Guyane

chikungunya
Conférence suspenssion malathion
©Franck Leconte
Le président du Conseil Général Alain Tien Long a décidé de suspendre la diffusion du malathion. Une décision qui fait suite à la publication d'un rapport de l'Office Mondial de la Santé reconnaissant la dangerosité du biocide malathion qui serait cancérigène pour l'homme. 
C'est officiel, il n'y aura plus de diffusion du malathion par les "baygonneuses" du conseil général. Il avait été remis en service en novembre 2014 pour lutter contre le moustique vecteur du Chikungunya, les précédentes utilisations étaient intervenues entre 2007 et 2009 en Guyane.
Ce nouveau rapport de l'OMS publié récemment conduit le président Tien Long a suspendre son utilisation. Dans sa conférence de presse conjointe avec le préfet de Guyane Eric Spitz et le directeur de l'Agence Régionale de la Santé Christian Meurin, il a rappelé que l'usage de cet insecticide avait été décidé en concertation avec les autorités sanitaires. Aujourd'hui en vertu du principe de précaution, il suspend les campagne de pulvérisation jusqu'à nouvel ordre.






Publicité