Agression d'une enseignante : Marie-Laure Phinéra-Horth en colère

éducation
Marie-Laure Phinéra-Horth
©guyane 1ère
Hier matin, à l'appel du syndicat SE UNSA le personnel de trois écoles de la cité Mirza à Cayenne, Malacarnet, Boris et Mirza ont débrayé de 8h à 9h. ils dénonçaient l'agression d'une enseignante giflée la veille par la mère d'un élève. La maire de Cayenne présente a aussi exprimé son exaspération.
Mardi matin, les enseignants de trois écoles de la ville de Cayenne ont déserté leurs classes 1h00 pour manifester leur ras le bol face aux agressions dont ils sont victimes. Lundi, une mère de famille en colère contre l'institutrice de son fils, la gifle.  Une énième agression qui souligne un certain climat de violence et d'incompréhension qui règne actuellement dans le milieu scolaire.
Marie-Laure Phinéra-Horth, maire de Cayenne, était présente et a apporté son soutien à la communauté éducative. Elle a clairement exprimé sa colère et son impuissance à résoudre de tels dérapages de la part de parents. Il faut rétablir un dialogue entre les parties.

La maire de Cayenne au micro de Franck Leconte

Réaction MaML Phinera-Horth agression enseignante


Le reportage de Roland Pidéri et Flore Vigneron


Les Outre-mer en continu
Accéder au live