Enquête de la rédaction : la délinquance des mineurs

société
Tribunal de Cayenne
Tribunal de Cayenne ©CL
La rédaction de Guyane1ère ouvre une série d'enquêtes consacrées aux mineurs. Magistrats, avocats et personnel du tribunal de Cayenne témoigneront de la délinquance des mineurs et des enfants en danger, c’est l’enquête de la rédaction!
Le tribunal de grande instance de Cayenne est l'un des endroits les plus fréquentés du centre-ville. Le nombre d'affaires traitées par la juridiction est en constante augmentation, 17 000 procédures l'an dernier. Parmi les affaires jugées au tribunal, ce qui interpelle particulièrement les magistrats, c’est la délinquance des mineurs. De plus en plus de jeunes, parfois à peine âgés de 11 ou 12 ans se retrouvent devant la justice pour des affaires de vol et de violence, des jeunes très souvent armés.
Ivan Auriel, procureur de la république de Cayenne : « il faut que l'on arrive à maîtriser la circulation des armes, on ne peut plus accepter que des jeunes soient tués sur la voie publique pour une simple dispute ».
Cette délinquance des mineurs prend aujourd'hui des proportions inquiétantes. Le président du tribunal de grande instance Bruno Lavielle ne cache pas son inquiétude face a cette flambée de la violence : « je crains sans vouloir jouer les fatalistes que nous ayons dans les années qui viennent des actes de violence un peu plus nombreux, des actes de rébellion, des refus d'obtempérer aux injonctions des gendarmes et des policiers ».
Les avocats du barreau de Cayenne défendent régulièrement des mineurs impliqués dans des affaires de drogue, de vol ou de violence. Très souvent des jeunes sans cadre familial.
Régine Guéril, Batonnier au tribunal de Cayenne : « C’est délicat, c’est parfois un problème d’éducation, il m’est déjà arrivée de sermonner un mineur et de m’apercevoir que sa mère est incarcérée pour les mêmes faits ».
Le quotidien des magistrats du tribunal de Cayenne se sont de nombreuses affaires de mineurs, des enfants en dangers, mais aussi des enfants délinquants. L’an dernier, plus d’un millier de mineurs ont été convoqués devant les magistrats du tribunal de Cayenne.
 
Le reportage de Jocelyne Helgoualch et franck Fernandes