Un parfum de pré-campagne au MDES

politique
Jean-Victor Castor
©Guyane 1ère
A huit mois de l’élection à la nouvelle Collectivité Territoriale de Guyane, le Mouvement de Décolonisation et d’Emancipation Sociale (MDES) a présenté son projet politique lors de son assemblée générale annuelle le 28 mars à Cayenne en présence d'environ 70 militants.
Cette assemblée générale s'est tenue à la Paillote de la cité Bonhomme et accueillait tous les représentants des sections du MDES venus de tout le littoral et de l'intérieur. Le projet politique avait été travaillé dans les différentes sections et a été amendé lors de cette réunion. Il fixe les orientations du mouvement pour les 15 ans à venir. Le secrétaire général Jean-Victor Castor en a présenté les grandes lignes : l'aménagement du territoire et son préalable la maîtrise du foncier, le désenclavement routier, l'éducation avec un enseignement universitaire adapté à notre environnement ancré sur l'histoire guyanaise tout en restant ouvert à l'universalité. Un axe important sera celui de la maîtrise de des ressources naturelles.

Jean-Victor Castor, secrétaire général du MDES au micro de Laurent Marot

Itw Victor Castor projet MDES 2015


Lors de son congrès en décembre dernier, le MDES a indiqué qu’il participerait aux élections à la Collectivité Territoriale de Guyane. Fabien Canavy l'un des pilier du parti est pressenti pour être le chef de file du Mouvement pendant la campagne. Pour présenter une liste, il faut réunir 51 candidats plus 16 remplaçants, soient 67 personnes.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live