Mélanie Defrel, victime d’usurpation d’identité

faits divers
Mélanie Defrel
©Guyane1ère
Mélanie Defrel est victime d’une usurpation d’identité, son quotidien est devenu un véritable calvaire. Cette jeune femme de 30 ans vit à Montsinéry et partage son identité malgré elle avec une inconnue.
Mélanie DEFREL est guyanaise, elle vit comme une sans-papier, il ne lui reste de son identité qu’un passeport périmé. Cette jeune maman de 30 ans se voit refuser le renouvellement des ses papiers depuis maintenant 10 mois. Malgré plusieurs alertes par des comptes bancaires farfelus à son nom,  Mélanie ne voit pas qu’une inconnue est en train de lui voler son identité. Aujourd’hui sa vie est devenue un enfer. Elle est très limitée dans ses moyens de paiement, elle ne peut plus voyager, elle n’est même pas sure de pouvoir reconnaître le troisième enfant qu’elle attend. Au tribunal on connaît ce type d’affaire, l’usurpation d’identité est bien loin d’être un cas isolé et tout particulièrement dans l’Hexagone. Malheureusement les procédures sont longues et complexes, ces voleurs sont extrêmement difficiles à localiser. La famille DEFREL a porté plainte pour usurpation d’identité, mais le dossier traîne, il voyage d’une juridiction à l’autre. En attendant Mélanie a perdu sa propre liberté.

Le reportage de Claire Giroud et Elise Ramirez