Meurtre à la résidence Les Martines, le ou les agresseurs toujours en fuite

faits divers
Les Martines
©Jean-marc d'Abreu
Une femme a été tuée, hier après -midi, dans des conditions sordides à Rémire-Montjoly à la résidence Les Martines. Elle a été retrouvée morte, la gorge tranchée, dans son salon par son époux vers 18h15. Au lendemain du drame, les enquêteurs sont toujours sur place et rien ne filtre.
C'est bien sûr l'émoi dans ce quartier résidentiel de Rémire-Montjoly à la résidence Les Martines. L'enquête sur le meurtre hier après-midi d'une des habitantes, une femme de 47 ans est en cours et les voisins sont interrogés à tour de rôle;
On recherche toujours le véhicule de la victime avec lequel son ou ses agresseurs sont repartis après le forfait. Il s'agit d'une twingo bleue. Un hélicoptère de la gendarmerie a survolé cette zone d'habitation durant toute la matinée. Il faut dire qu'à côté de cette résidence, il y a encore des zones boisées propices à des cachettes.
Mais il n'y a eu aucune autre déclaration depuis celle du procureur de la république Ivan Auriel hier soir.  Il s'exprimera cet après-midi lors d'une conférence de presse à 17h00 et l'on devrait, peut-être en savoir plus sur les causes exactes de ce meurtre atroce.  
Les Outre-mer en continu
Accéder au live