publicité

Dix zébus du troupeau errant à Macouria ont été euthanasiés

Pour des raisons de santé publique et de sécurité des populations, les autorités ont euthanasié lundi dix zébus non identifiés issus d’un troupeau de 22 bêtes qui était en errance dans le secteur de Matiti..

© FL
© FL
  • Laurent Marot
  • Publié le , mis à jour le
C'est la fin d'un feuilleton macabre. Depuis le mois dernier, un troupeau de vingt deux bovins était en divagation dans la commune de Macouria. Les bêtes avaient été placées au lycée agricole de Matiti depuis le 5 avril.
Trois bovins avaient déjà été euthanasiés, car blessés ou dangereux. Neuf ont été récupérés par leurs propriétaires ou sont en attente d’identification. Les autres ont donc été éliminés comme prévu, l'arrêté du maire était signés depuis la semaine dernière.

Selon le directeur adjoint de la Direction Alimentation Agriculture et Forêt, Guillaume Chenu, il était difficile de replacer ces bêtes dans la chaîne alimentaire alors que l'on ne connaît l'origine de ces bovins et ce qui a pu leur être administré comme médicaments. Il y avait trop de risque pour les consommateurs.

Explications DAAf sur euthanasie de 10 bovins

 
Les premières mises à mort avaient suscité l’émoi de certains salariés et élèves du lycée agricole, qui ne comprenaient pas pourquoi on ne les confiait pas plutôt à des éleveurs locaux
, santé 1 430 401 200

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play