guyane
info locale

Sylvain Plancy : la piscine est d'abord un soutien psychologique (2)

portrait
Sylvain Plancy : à la piscine du CAS EDF
©FL
Paraplégique depuis l'âge de 20 ans, Sylvain Plancy a construit sa vie en fonction de son handicap. La natation lui permet 2 fois par semaine d'être en en apesanteur dans l'eau et surtout de s'évader psychologiquement.
Sylvain par son tempérament combatif s'est créé un univers avec des repères qui l'aident à vivre son quotidien. Se rendre à la piscine deux fois par semaine, c'est autant un moyen d'entretenir son physique que de trouver des ressources psychologiques pour continuer. Mais sa motivation est aussi une source d'inspiration pour les personnes qui font de la natation avec lui.

Le reportage de Frédéric Larzabal


Publicité