publicité

Recrudescence des cambriolages zones Collery et Terca

Les cambriolages se sont multipliés depuis le début de l'année dans les zones Collery et Terca à Cayenne et Matoury. Plusieurs magasins ont été victimes de bandes organisées qui commettent leur forfait en un temps record. Le Préfet Eric Spitz est allé hier après midi à la rencontre des commerçants.

© Guyane1ère
© Guyane1ère
  • Par Frédéric Larzabal
  • Publié le
Des dizaines de cambriolages de commerçants en moins de cinq mois, le constat est alarmant et pousse les autorités à rencontrer les commerçants victimes de ces agressions, des commerçants comme le gérant du magasin sports 2000, victime de cinq agressions en un mois et demie. Il est devenu le témoin d'une nouvelle façon de procéder des cambrioleurs.
Michel Chaya, gérant d’un magasin de sport : « Ils sont très rapides maintenant, une fois qu’ils sont entrés dans les locaux, ils ne restent pas très longtemps, ils savent qu'il y a des systèmes d’alarme. À une époque récente, ils désactivaient l’alarme. Maintenant les voleurs ne cherchent plus à la neutraliser, ils savent qu’ils disposent d’un délai entre son déclenchement et l’intervention des forces de l’ordre. Ils opèrent donc uniquement entre 5 et 10 minutes, sachant qu'au-delà ils prennent des risques ».
 
Le reportage de Flore Vigneron et Marcial Gritte
insécurité, le ras le bol des commerçants de Terca et Collery


Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play