guyane
info locale

Agglo : madame la présidente prend le bus

politique
ML PH dans le bus
©guyane 1ère
Marie-Laure Phinéra-Horth a pris le bus ce matin entre le boulevard Mandela de Cayenne et le quartier de Balata à Matoury. La présidente de l'Agglo voulait expérimenter le transport public comme n'importe quel usager et mesurer ainsi la qualité du service offert dans le transport public.
Expérimenter la réalité des passagers des bus de l'Agglo voilà ce que désirait faire la présidente de la Communauté d'Agglomération du Centre Littoral, Marie-Laure Phinéra -Horth même si le climat social est tendu à la Régie Communautaire de Transport. Chose faite ce matin sur la ligne du quartier Balata. Une démarche appréciée par le conducteur du bus, satisfait que l'autorité politique se rende compte par elle-même des difficultés que les chauffeurs peuvent rencontrer dans leur activité. Les passagers ont aussi salué cette volonté. 

Une seule solution : des couloirs pour les bus

Sur cette ligne qui relie la capitale à Matoury, les arrêts sont nombreux et il faut du temps pour aller d'un point à l'autre, en raison, notamment d'un trafic intense et des embouteillages. Les usagers se plaignent fréquemment des retards. Les élèves du lycée professionnel de Balata doivent se lever très tôt pour être à l'heure à leurs cours.
Alors pour la présidente à son arrivée au terminal de la ligne, une seule solution s'impose : un nouveau système de bus avec des couloirs dédiés pour la circulation. Un projet qui avoisine les 450 millions d'euros et qui devrait voir le jour en 2020.
En attendant, le trafic étant appelé à s'intensifier, les délais de transport vont encore s'allonger pour les usagers. 

Le reportage de Jean-Marc d'Abreu et Nicolas Pouillot

Publicité