Le collège Gran Man Difou de Maripasoula en deuil

faits divers
Collège Gran Man Difou
©guyane 1ère
Une élève de 14 ans est décédée le 19 mai après avoir absorbé quatre jours plus tôt à son domicile du paraquat, un désherbant vendu au Surinam mais illégal en Guyane.
Depuis le mois de mars, quatre autres collégiennes âgées de 12 à 15 ans, ont également tenté de mettre fin à leurs jours par le même procédé. Une autre adolescente a essayé de se suicider avec du produit de vaisselle. Elles ont pu en réchapper et sont en bon état physique. Mais une jeune fille de 14 ans et demi est parvenue à ses fins et est décédée le 19 mai dernier.
Des psychologues et infirmiers psychiatriques se sont rendus au collège pour prendre en charge les élèves et l'équipe pédagogique.
Selon le principal du collège Xavier Barbin ces différentes jeunes filles étaient tout à fait normales et ne posaient aucun problème. Il se pourrait qu'il y ait eu dans cette affaire un phénomène d'imitation.
Une enquête a été confiée à la gendarmerie.

Interview d'Alexandre Rozga