Rémire-Montjoly : la crèche Les petits Ephores en difficulté

social
La crèche les Ephores
©CL
A peine ouverte, et déjà en difficulté financière. La crèche les petits Ephores a ouvert ses portes début février aux Ames Claires, à Rémire-Montjoly. Cette structure qui accueille une trentaine d’enfants et compte onze salariés, a déjà de gros problèmes pour faire face à ses charges.
Après 4 mois de fonctionnement, Les Ephores, cette nouvelle structure de la petite enfance située au quartier des Ames-Claires se heurte à des retards de paiement d'un de ses partenaires, la mairie de Rémire-Montjoly. 
Le défaut du versement de la subvention prévue dans la convention signée avec l'association qui gère la crèche met en péril son fonctionnement. Les premiers salaires ont pu être réglés . Si les émoluments de mai seront payés, les 16 000 euros de charge ne pourront l'être. Une situation qui inquiète la directrice de l'établissement. Cette dernière assure un fonctionnement à l'équilibre de son établissement dans la mesure où chaque partie respecte ses engagements et les dates de versements des sommes dues. La Caisse d'Allocations Familiales intervient à 66% du prix de revient horaire de l'accueil de l'enfant.
Crèche Les Ephores
©CL
La mairie aurait du verser son premier trimestre de 25 770 euros le 15 mars. La prochaine échéance est prévue pour le 30 juin. Le directeur général des services assure que cette situation va être réglée très prochainement.

Il faut savoir que les crèches sont financées au deux tiers par la CAF et la participation des parents et pour l'autre tiers par une collectivité, en général la mairie du lieu d'implantation de la crèche.



Les Ephores
La crèche située à l'entrée du quartier des Ames Claires est ouverte du lundi au vendredi de 6h30 à 17h45 sauf le mercredi où elle ferme à 13h45. Elle a accueille selon son agrément des enfant de 1 à 4 ans ce qui lui permet d'assurer également le péri-scolaire.
Officient dans cette structure : 3 auxiliaires, 3 animateurs, 2 aides animateurs à mi temps, 1 agent polyvalent, 1 responsable pédagogique  (éducatrice de jeunes enfants) et 1 directrice.