Anthénor Habazac : un accord gagnant-gagnant

sécurité
Colonel Anthénor Habazac
©guyane 1ère
Le directeur du SDIS, Service Départemental d'Incendie et de Secours affiche son optimisme. La réorganisation des services de secours est en marche, la direction et les partenaires sociaux se sont entendus sur les objectifs à atteindre. 
Finalement la grève annoncée au SDIS est annulée puisqu'un accord a pu être trouvé hier entre la direction et les syndicats UTG-UNSA. Il porte essentiellement, dans le cadre de la réorganisation des services, sur l'ouverture de postes d'encadrement dont une dizaine est encore à pourvoir. Des sous officiers pourront postuler sur des postes d'officiers et désormais des rencontres régulières seront tenues entre les responsables du SDIS et les organisations syndicales.

Les secours se portent mieux en Guyane

Le Directeur du SDIS Anthénor Habazac affichait un bel optimisme ce matin à la radio. Il estime avoir mis en place un échange gagnant-gagnant . Dans le cadre de la gestion prévisionnelle des emplois et compétences, il mise beaucoup sur la formation des jeunes et cela sur tout le territoire de la Guyane. Selon lui, globalement, les secours se portent mieux. Deux nouveaux centres de secours seront livrés à Rémire-Montjoly ce mois de mai et à Cacao au mois de juillet et bientôt la rénovation de la caserne de Cayenne sera achevée.
Certes, il reste à recouvrer une dette de 3 millions d'euros (période de 1995 à 2013), elle concerne essentiellement deux communes en difficulté. Mais avec le président du Conseil Général, il est envisagé de leur proposer un plan d'apurement de la dette.

L'interview du colonel Anthénor Habazac par Charly Torres


Les Outre-mer en continu
Accéder au live