guyane
info locale

L'association des maires de Guyane demande une renégociation du contrat de plan Etat-Région

politique
Le contrat de plan Etat-région ne répond pas aux enjeux de la Guyane, il faut le renégocier. C’est le message adressé à l’Etat et à la Région par l’association des maires de Guyane, qui a adopté hier à Cayenne une motion allant dans ce sens.
D’ici 2020, l’Etat va investir 182 millions d’euros en Guyane au titre du contrat de plan Etat-Région, la région et le conseil général, demain la Collectivité Territoriale de Guyane, se sont engagés respectivement à hauteur de 306 millions et 90 millions. Des sommes jugées insuffisantes comme le dénoncent les maires dans une motion et ils demandent à l’Etat et à la Région de revoir leur copie.
Jusqu'à présent, la Région et son président étaient en pointe sur ce dossier mais à moins de 6 mois des élections de la Collectivité Territoriale de Guyane, les maires veulent agir en toute indépendance. L'association des maires compte fédérer les élus sur ce dossier annonce David Riché. L'objectif est de constituer un front commun des élus guyanais pour se rendre en délégation à l'hôtel Matignon à Paris.

Invité ce matin à Guyane 1ère radio, le maire de Roura, président de la Association des Maires de Guyane, David Riché s'est largement expliqué sur les raisons de cette action des maires.







Publicité