guyane
info locale

L’usine d’eau potable de Matiti en service

environnement
Usine d'eau potable de Matiti
Vue aérienne de l'usine d'eau potable de Matiti CACL
L’usine d’eau potable « Serge Adelson » à Matiti  a été mise en service par la CACL le 15 juin. Les 4 352 abonnés de la commune de Macouria, du Bourg de Montsinéry et du secteur de La Chaumière/Balata sont les premiers à être alimentés par l’usine. Focus sur ce nouveau dispositif.
La nouvelle unité d’alimentation en eau potable de la Ccommunauté d'Agglomération du Centre Littoral est aujourd’hui pleinement devenue une réalité. 5ème usine à voir le jour sur le territoire de l’agglo’, de sa conception à sa réalisation, elle constitue un modèle pour la collectivité.  Elle allie la qualité de production et une empreinte environnementale minimale ainsi qu’une anticipation des besoins en eau potable sur le territoire pour servir au mieux les usagers. En cas de nécessité l’usine peut alimenter jusqu’à 95% du territoire .

Des moyens conséquents et innovants

Le captage de l’eau s’effectue sur le fleuve Kourou d’une capacité de 1400 m³/h pour un réservoir total de 8000 m³. Cela constitue une grande nouveauté par rapport à l’usine de la Comté. Le processus de désinfection de l’eau se fait par UV. Un choix effectué afin de diminuer la quantité de chlore dans l’eau.
La mise en fonction de l’usine d'eau potable de Matiti

 

L’usine de Matiti en quelques chiffres
• Un captage sur le fleuve Kourou de 1400 m3/h
• 9 km de canalisations d’eau brute dont 2 km de refoulement par pompage et 7 km d’écoulement gravitaire
• Une usine de traitement et de production d’eau de 24 000 m3/h (usine Serge ADELSON)
• 31 km de canalisation d’eau traitée
• 2 réservoirs de 4000 m3 chacun
• Une interconnexion avec le réseau de l’usine de la Comté au niveau du giratoire de Balata pour un coût global de 50 millions d’
Publicité