Le cirque de Paris a investi le parking du stade Georges Chaumet à Cayenne

loisirs
Leîla dresseuse de colombes
Leîla la dresseuse de colombes en pleine répétition pour son prochain numéro au cirque de Paris ©Guyane1ère
Un chapiteau a investi le parking du stade Georges Chaumet à Cayenne depuis quelques jours, c’est celui du cirque de Paris.  Les représentations en Guyane ont commencé vendredi 10 juillet.
Les artistes sont venus sans leurs animaux, mais le spectacle ne fait pas l'impasse sur les prouesses de nos amis les bêtes. Un numéro est élaboré avec des colombes achetées sur place. Leïla, la dresseuse, doit réaliser une véritable performance : les préparer en un temps très court. Pour dresser des colombes, il faut compter un mois. Lucienne Durant (Leïla) aura eu à peine trois semaines avant d’entrer en piste avec ces volatiles achetés à Rémire-Montjoly. Pour ce cirque itinérant, il est plus simple de changer d’oiseaux à chaque destination, mais pour la dresseuse cela reste toujours un nouveau challenge.
Lucienne Durand, Leïla la dresseuse : « c’est un travail compliqué, il faut passer beaucoup de temps avec eux, faire comprendre que c’est ma la maîtresse. Comme je ne connaissais pas encore ces oiseaux et que nous sommes en Guyane que depuis environ deux semaines, il a fallu beaucoup répéter. C’est un travail très très dur à faire ».

Le reportage d’Alexandra Silbert et Elise Ramirez