Un jeune homme tué par arme à feu à la cité Concorde à Matoury

violence
Meurtre cité Concorde
Les gardarmes sur les lieux du drame à la cité Concorde ©Nikerson Perdius
Un nouveau meurtre a lieu ce 21 juillet à la cité Concorde à Matoury. Un jeune homme âgé d'une vingtaine d'années a reçu une balle dans le cou. Il est décédé. On connaît pas encore les circonstances exactes de ce drame. 
Les faits se sont déroulés en milieu d’après midi aux environs de 15H00 dans le couloir d’un des bâtiments de la cité de la cité Concorde située près de l'aéroport Félix Eboué. La victime qui habite le quartier était en train de déjeuner avec d’autres amis quant plusieurs hommes sont arrivés en voiture. Une altercation avec les amis de la victime aurait éclaté pour une raison encore indéterminée.
Un coup feu a par la suite été tiré. Le jeune Axel a été touché au niveau du cou.
Malgré les efforts de réanimation du Samu, le jeune homme décède 40 minutes plus tard.
Sa tante, Laura Goram, évoque un jeune homme calme à la recherche d'un emploi.

Le reportage de Corinne Bergeron
La Section de Recherches de Cayenne a été saisie de l'affaire. Le tireur présumé est activement recherché.

Ce nouvel homicide plonge dans l'affliction une nouvelle fois en moins d'un mois une famille entière. Dans le quartier, les habitants s'inquiètent et la population entière s'interroge sur l'installation quasi permanente de la violence au sein de la jeunesse guyanaise.
Le préfet Eric Spitz a condamné fermement "cet acte violent et dramatique et souhaite que les auteurs de cet acte odieux soient arrêtés dans les plus brefs délais et traduits devant la justice". 
Le président de Région Rodolphe Alexandre demande que la lumière soit faite le plus rapidement possible sur cette affaire. il lance un appel au calme et au respect de la personne humaine. 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live