Collectivité Territoriale de Guyane : les syndicats inquiets dénoncent des dysfonctionnements et du retard

politique
CTG les syndicats inquiets
Une salle trop petite pour contenir les salariés présents ©guyane 1ère
A quatre mois de la création de la Collectivité Territoriale de Guyane, les syndicats de la région et du département tirent ensemble la sonnette d’alarme. Les 5 syndicats dénoncent des carences dans la concertation et de gros retards dans le processus de création de la nouvelle collectivité
Les cinq organisations qui composent l’intersyndicale sont le SPAT région et département, les sections CDTG des deux collectivités, et enfin FO, l’UTG et l’UNSA du conseil général. Ils ont tenu le 6 août une conférence de presse à la région.
La salle où s’est tenue le point presse de l’intersyndicale était comble. Une soixantaine de salariés de la région et du département inquiets étaient présents. Les syndicats disent avoir lutté pour être consultés dans les instances mixtes, à la commission de concertation et à la commission ad hoc sans grand résultat. Les syndicats claquent donc la porte de la commission ad hoc pour faire entendre leur voix dans les instances paritaires de chaque collectivité. Le temps presse. A quatre mois de la création de la CTG, l’intersyndicale évoque une véritable course contre la montre.

Le reportage de Renaud Terrazzoni et Anthony Hilaire