Le phénomène nappy en Guyane

société
Démonstration de coiffure nappy
Démonstration de coiffure nappy ©guyane 1ère
Un peu partout dans le monde les femmes noires ne défrisent plus leurs cheveux, abandonnent les stéréotypes des coiffures européennes pour arborer fièrement leur chevelure crépue. La Guyane a aussi emboîté la nappy attitude.
La présidente fondatrice de l'association Nappy de France, Miguèle Serbin a organisé à Cayenne un atelier de présentation de coiffures pour cheveux crépus. L'occasion de découvrir ce qu'est le nappy.
Depuis quelques années le phénomène nappy la contraction de "natural and happy" ou le retour au cheveu naturel dans les communautés noires fait son chemin dans le monde. Une tendance propagée par des stars afro américaines notamment (Solange Knowles, Oprah Winfray) qui s'est étendue à l'Europe. Les femmes peu à peu abandonnent les défrisages, laissent leurs cheveux naturels et arborent des coiffures telles le fameux afro d'Angela Davis dans les années 70. Dans les Caraïbes, le phénomène rastafari est le fer de lance des coiffures naturelles depuis longtemps avec le port des dreadlocks. Une coiffure qui s'est largement démocratisée depuis.

Le reportage de Vanessa Porphyre et Abel Parnasse