Le peloton

tour cycliste de guyane
Le peloton au départ de Rémire-Montjoly
Le peloton au départ de Rémire-Montjoly ©L'internaute
Pratiquer le cyclisme n'est pas donné à tout le monde. C'est un des sports les plus difficiles au monde. Épreuve individuelle mais pas seulement. Derrière un vainqueur, il y a le peloton.
Un paquet compact, coloré bigarré et chaleureux .
Le peloton pédale, roule, enroule, musarde, lézarde, accélère, freine, prend son temps, avale les kilomètres, avance et ne recule jamais.
D’ailleurs dans la boite de vitesse d’un vélo de course, il n’y a pas de pignon de marche arrière.
Coude à coude, cuissard contre cuissard, dossard contre dossard, mano à mano, le peloton s’étire, s’allonge comme une couleuvre de manioc, se regroupe, se reforme, se déforme au fil des kilomètres.
Le peloton discute, bavarde, échange, commente, critique, apprécie, vocifère ou rigole  selon son humeur.
Le peloton  n’est pas syndiqué mais il peut faire la grève.
Le peloton peut s’enflammer pourtant, il n’y a aucun extincteur sur les vélos.
Le peloton exécute les ordres des coachs et devient peloton d’exécution cannibale quand il chasse et avale les fuyards.
Le peloton obéit au starter, aux entraîneurs, aux commissaires mais il n’a ni maître, ni propriétaire.
Le peloton peut avoir le temps d’une course, un patron. Et ce patron peut être un animal : le blaireau .
Le peloton connaît la route, reconnaît les étapes mais ne respecte aucun panneau de circulation. Il est protégé et prioritaire.
Il fait du 50 en ville, quand c’est limité à 30 et du 30 en montée quand le 90 est possible.
Aucun politique ne se faufile dans le peloton mais le peloton peut rouler à un train de sénateur.
Aucun démineur ne se hasarde à inspecter le peloton même en cas de visite du Président de la République, pourtant le peloton  peut être dynamité, il peut exploser .
Rassurez vous,  il repart toujours et se relève de toutes les chutes.
Il y a un toujours un benjamin et un doyen dans le peloton mais le peloton n’a pas d’âge.
Ni cigare, ni cigarette : on ne fume pas au sein  du  peloton mais pour une escarmouche ça peut fumer dans le peloton.
Le peloton boit, mange au guidon et prend de sacrées musettes sur la route en toute impunité.
Le peloton n’est jamais flashé par les radars.
Le peloton donne son sang et ses urines pour contrôle.
On prend souvent  le pouls du peloton pour savoir comment il va.
On ne triche pas avec le peloton, on ne ment pas au peloton. Il a le droit de vous boycotter et même de vous exclure.
Le peloton se forme le matin, s’élance dans la journée, passe la ligne d’arrivé, se disloque et disparaît dans la nuit avant de renaître de ses cendres le  lendemain .
Le peloton devrait s’appeler le Phénix.
Toutes les origines, toutes les couleurs de peau, toutes les religion cohabitent pacifiquement dans le peloton.
Le peloton devrait être Prix Nobel de la Paix.
 
D’accord – pas d’accord ?
Donnez nous votre avis  sur Guyane 1ère .
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live