Le Brésil entre en récession

amazonie
Pirogiuers d'Oiapoque
Rive brésilienne face à Saint-Georges de l'Oyapock ©guyane 1ère
C'est l’Institut Brésilien de Géographie et Statistiques (IBGE) qui l'a annoncé le 28 août, le Brésil est entré en récession. Au 2ème trimestre, le Produit Intérieur Brut du grand voisin a reculé de 1,9 %, après un recul de 0,7 % au premier trimestre. 
Pour la première fois, en six ans, le Brésil entre en « récession technique » avec deux trimestres de suite de recul de la croissance.
Le Brésil s’enfonce dans la crise après une croissance quasi nulle en 2014. Le Produit Intérieur Brut brésilien (PIB) a reculé de 2,6 % durant les six premiers mois de l’année. On est bien loin de la croissance record de 2010 à plus 7,5%.
Le Brésil est particulièrement affecté par la baisse de croissance en Chine et par la chute du cours des matières premières, qui représentent la moitié de ses exportations. Les secteurs les plus touchés sont l'industrie, le commerce, l'agriculture et l’élevage. La consommation des ménages est elle aussi en berne, avec une chute de 2 % au 2ème trimestre.
Le chômage progresse, et le réal s'est déprécié de 25% depuis le début de l'année. Cette crise renforce le pouvoir d’achat des détenteurs d’euros notamment des brésiliens qui vivent en Guyane. Il y a un an, un euro valait trois reais, contre quatre aujourd’hui.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live