Léon Bertrand : mettre toutes les forces ensemble pour choisir le meilleur

collectivité territoriale de guyane
Léon Bertrand réforme
Léon Bertrand, maire de Saint-Laurent du Maroni ©guyane 1ère
Léon Bertrand, le maire de Saint-Laurent du Maroni, ne figure pas parmi les têtes de liste mais sera bien présent dans la bataille électorale pour la Collectivité Territoriale de Guyane les 6 et 13 décembre prochain.
Le maire de Saint-Laurent ne sera pas parmi les têtes de liste pour l'élection de la CTG. Cependant, Léon Bertrand compte se placer au dessus des querelles de partis. Son voeu est d'être membre d'une liste qui ne tiendrait pas compte des oppositions entre les partis politiques et qui serait bien représentative de sa commune et de l'ouest en général. D’autant qu’avec 8 des 51 représentants de la future collectivité, la ville de Saint-Laurent du Maroni va peser lourd dans le décompte final.

La déclaration de Léon Bertrand au micro de Nicolas Piétrus

Léon Bertrand sur la campagne de la CTG



51 conseillers territoriaux
  1. Cayenne : 12 conseillers
  2. Petite couronne - Rémire-Montjoly/Matoury : 10 conseillers
  3. Grande couronne - Roura - Montsinéry - Macouria : 3 conseillers
  4. Oyapock - Camopi - Ouanary - Régina - Saint-Georges : 3 conseillers
  5. Communauté des Savannes - Kourou - Iracoubo - Sinnamary - Saint-Elie : 7 conseillers
  6. Le Haut-Maroni - Apatou - Grand Santi - Maripasoula - Papaïchton : 5 conseillers
  7. Saint-Laurent du Maroni : 8 conseillers
  8. La Basse Mana - Awala-Yalimapo - Mana : 3 conseillers
Les Outre-mer en continu
Accéder au live