guyane
info locale

Camopi à tire d'aile

vie locale
Camopi
Camopi, commune de l'0yapock ©Parc Amazonien de Guyane
Après la piste d'attérissage, il y a un an, l’aérogare de Camopi est maintenant achevée, elle a été inaugurée la semaine dernière. Cependant sa mise en fonction pour des vols commerciaux devrait prendre encore de longs mois. Un désenclavement aérien qui ouvre d'autres perspectives au village.

Avec l'arrivée de l’avion dans cette petite commune de l'est, naît l’espoir de booster le  développement économique à Camopi. L’ancienne municipalité avait demandé la sortie du bourg de la commune de la fameuse zone d’accès réglementée (l'obligation pour tout visiteur d'en faire la demande à la préfecture) justement pour cette raison. Un développement qui passe donc par le désenclavement.

Une desserte aérienne à forts enjeux

Dans son diagnostic territorial de Camopi,  l’agence d’urbanisme et de développement de la Guyane rappelle, certes, les nombreux atouts touristiques de la commune mais également  l’attachement d’une partie de la population au respect de son intimité. Elle dit oui à une ouverture aux autres mais qui soit maîtrisée.
Un autre secteur porteur à Camopi, le transport.  Les professionnels affirment  pouvoir compter sur le transport scolaire ou le fret, l’avion ne constitue pas une réelle menace à leur yeux, ils craignent davantage la concurrence jugée déloyale des piroguiers brésiliens qui évoluent dans un cadre moins contraignant.
L’avion pourrait aussi faciliter le développement culturel. Les liens entre associations de Camopi et du littoral se sont multipliés ces dernières années.

Publicité