guyane
info locale

La Guyane montre sa suprématie en jiu-jitsu brésilien face à des combattants de Macapa

sport
Combat de jiu jitsu
Combat de jiu jitsu à Oiapoque ©guyane 1ère
Une rencontre internationale de jiu-jitsu brésilien avait lieu ce 12 septembre à Oiapoque. Sur 20 combats, les guyanais en ont remporté 18 confirmant ainsi leur suprématie technique sur les lutteurs amapaenses qui leur étaient opposés.
C'était la première d'une série de 4 rencontres internationales de jiu-jitsu brésilien qui s'est tenue à Oiapoque le week-end dernier. Adson Lira Nascimento, organisateur et lui même combattant professionnel de MMA, souhaite développer cette discipline sportive dans la petite ville frontalière. Il a donc mis au point ce programme de compétitions internationales.
Les 6 clubs guyanais ont fait le déplacement et 4 clubs de Macapa ont rejoint la frontière. Surprise, les guyanais ont démontré leur supériorité technique en remportant 18 des 20 affrontements. Parmi les combattants, il y avait 4 féminines de Guyane qui ont gagné 3 de leurs matchs.
Une surprise pour les brésiliens qui ne s'attendaient pas à une telle résistance. Il faut dire que le jiu-jitsu est la deuxième discipline sportive au Brésil après le football.
Cette première rencontre a parfaitement répondu aux objectifs de Nascimento qui voulait jauger les niveaux entre le Brésil et la France représentée par la Guyane. 
La prochaine compétition devrait avoir lieu avant le mois de décembre. Elle sera mieux organisée et devrait drainer davantage de public encore.

Le reportage de Nicolas Pouillot

Publicité