guyane
info locale

Zone Terca : l'opération d'expulsion a commencé

social
Les habitants de la zone Terca mobilisés font barrage
Les habitants de la zone Terca mobilisés font barrage ©Claude Innocent
Depuis 2013, l'expulsion des personnes ayant construit sans autorisation donc illégalement sur les propriétés des consorts Abchée à la zone Terca est en cours de règlement. Après maints reports, une nouvelle tentative d'expulsion est menée sur site. Les habitants sont mobilisés face à l'autorité.

Depuis 2009, une décision de justice a ordonné l'expulsion des squatteurs du terrain de la famille Abchée à la zone Terca de Matoury. Les forces de l'ordre n'avaient pas été requises et l'affaire a traîné en longueur. Depuis 1 an, Raymond Abchée qui a des projets immobiliers sur cette parcelle a tenté de faire partir ces occupants illégaux par ses propres moyens. En vain. Il a alors fait appel à la Préfecture.
Le préfet Eric Spitz a du attendre, selon la loi, que la saison des pluies soit terminée.
Aujourd'hui plus rien ne s'oppose légalement à l'expulsion de ces personnes.
Tôt ce matin 6h00, près de 150 gendarmes sont arrivés. L'objectif étant de sécuriser au maximum les lieux. Ils ont trouvé en face d'eux, les habitants qui ont érigés des barrages de fortune avec des pneus et des carcasses.
Les négociations ont été tentées par le secrétaire général de la préfecture auprès des personnes rassemblées en famille avec les enfants positionnés à l'avant. Il souhaitait que le barrage soir levé afin d'installer une tente avec du personnel des services sociaux. Les squatteurs n'ont pas obtempéré. Les gendarmes ont donc défait le premier barrage.
10h00 - Les gens sont maintenant massés devant les masures et font de nouveau face aux forces de dl'ordre. 


Des images prises à l'instant sur les lieux




Publicité