L'association Amapo poursuit sa mission sans soeur Jeanne

vie locale
Association Amapo
La rentrée à la maison de l'association Amapo ©guyane 1ère
Soeur Jeanne, créatrice de l'association Amapo au coeur du quartier de la Crique est partie à la retraite. Mais d'autres membres poursuivent son action au sein de ce quartier populaire de Cayenne et les cours de soutien scolaire pour les enfants ont repris normalement à la rentrée.
Aider les plus pauvres, les plus démunis. Le crédo de soeur Jeanne, inoubliable créatrice de l'association Amapo a été repris par d'autres bénévoles. Le président Alex Polony, une adolescente, Laureen, comme la soeur Rose Joseph Malicieux s'investissent auprès des quelques 200 enfants qui viennent 3 fois par semaine suivre des cours de soutien scolaire. Du cours préparatoire à la terminale, les élèves se retrouvent dans ce lieu à Cayenne et pour la plupart montrent qu'ils ont envie d'apprendre et de se préparer un avenir meilleur. 

Le reportage de Clotilde Séraphins et Flore Vigneron