Le Brésil lance le projet "Amérindien un citoyen à part entière"

société
Amérindien, un citoyen à part entière
Le projet « Amérindien, un citoyen à part entière » permettra de bénéficier d’une aide juridictionnelle gratuite dans les villages amérindiens du Brésil ainsi qu’un accès facilité à la citoyenneté. ©Guyane1ère
Au Brésil, le projet "Amérindien, un citoyen à part entière" a été lancé samedi 26 septembre à Oiapoqué sous l'égide de Ricardo Lewandowski ministre de la justice et président de la Cour Suprême. Il a notamment abordé l'épineux sujet du droit coutumier face au droit fédéral.
Le ministre de la justice et président de la Cour Suprême du Brésil Ricardo Lewandowski s’est rendu ce samedi 26 septembre dans un petit village amérindien d’Oiapoqué, ville frontalière avec la Guyane. Le but d’une telle visite est de lancer un projet qui lui tient à cœur, "Amérindien, un citoyen à part entière"
Ricardo Lewandowski en cette occasion a déclaré : « l’amérindien est un citoyen à par entière du moment où il possède les documents basiques afin d’exercer sa citoyenneté. Aujourd’hui, c’est le ministre de la justice qui arrive dans des lieux aussi isolés du pays, c’est bien la preuve que le droit des amérindiens doivent être reconnus dans tout les états du Brésil ».
Le projet « Amérindien, un citoyen à part entière » permettra de bénéficier d’une aide juridictionnelle gratuite dans les villages amérindiens du Brésil ainsi qu’un accès facilité à la citoyenneté.
 
Le reportage de Vanessa Porphyre et Alfonso Martinez