Le kitesurf en tandem, une discipline accessible aux handicapés

sport
Kite-surf en handisport
Jean-Osée Jean-Baptiste un jeune handicapé a vécu samedi 26 septembre des sensations très fortes en tandem de kite-surf, il s’est dépassé. ©Guyane1ère
En Guyane, un adolescent handicapé a pu s'essayer au kitesurf, discipline mêlant surf et voile. L'initiative est celle d'un moniteur passionné Yann Déjou. Son élève, Jean-Osée, a vécu samedi 26 septembre des sensations très fortes. Ensemble en tandem, ils se sont dépassés.
D’un pas mal assuré, Jean-Osée Jean-Baptiste souffre d’une maladie génétique rare l'ataxie télangiectasique. Elle provoque des troubles visuels, de l’équilibre et de la motricité.  Mais en ce samedi 26 septembre, il va devoir surmonter ses handicapes.
Jean-Osée Jean-Baptiste se confie : « j’ai le trac, j’ai un peu peur ».
Yann Dejou a un peu le trac lui aussi, il pratique le kitesurf depuis 13 ans, mais il n’a jamais navigué en tandem avec une personne handicapée, avec Jean-Osée se sont un peu des pionniers. Le Handikite est très rare dans le monde. Il nous explique : « on s’est vu avant, on a testé toutes les phases de la préparation, la manipulation de la barre et de la planche dans une piscine. Jean-Osée s’est rappelé de tout, il est arrivé et savait quoi faire. Il a pris la planche, il a posé ses pieds et j’ai posé les miens. J’ai dit on y va il m’a répondu ok, et c’était parti… »
L’expérience vécue par Jean-Osée est l’aboutissement de deux ans de réflexions et de préparations pour Yann Dejou. Le moniteur de kitesurf espère maintenant pouvoir partager cette expérience avec d’autres enfants handicapés.

Le reportage de Laurence Tian-Sio-Po et Nicolas Pouillot