publicité

Pas d’avancée dans le conflit à EDF Guyane

Au 5ème jour de grève, les négociations sont au point mort. Contrairement à hier, il n’y a pas eu de coupure de courant ce vendredi, selon EDF.
Mais la direction craint de gros problèmes sur le réseau car les équipes de maintenance ne peuvent plus accéder aux sites de production. 

© Aurore de Rochambeau
© Aurore de Rochambeau
  • guyane 1ère
  • Publié le
Les grévistes bloquent les sites de production. ils ont été assignés au tribunal de Cayenne mais démentent tout blocage. Des banderoles sur une barrière fermée au pied des cheminées de la centrale de Dégrad Des Cannes. Ce vendredi matin 2 octobre, une nouvelle réunion de négociation au siège d’EDF n’a rien donné.
L’UTG réclame le comblement de 70 postes présumés vacants et là-dessus, ça n’avance pas, selon le syndicat. La direction rappelle que les effectifs d’EDF Guyane ont augmenté de 8 % ces cinq dernières années.
Le conflit a pris ce matin un tournant judiciaire…
La direction a assigné l’UTG en référé devant le président du Tribunal de Grande Instance motif : entrave au libre accès des sites d’EDF, notamment les sites de production.
Le résultat du référé sera rendu public mardi. Selon la direction, 20 % des 483 salariés d’EDF étaientt en grève ce vendredi, 30 % selon l’UTG.

Reportage de Laurent Marot
5ème jour de grève EDF





Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play