Affaire Rexma, le Préfet va devoir trancher !

orpaillage
REXMA (société minière) s'en remet au Préfet de Guyane
REXMA société minière exploitant en Guyane ©Guyane1ère
La société minière Rexma a demandé une autorisation d'exploiter la crique Limonade à Saül. Un projet qui divise. D'un coté les habitants qui s'y opposent farouchement et de l'autre le Medef et la fédération des opérateurs miniers qui soutiennent la société Rexma.
Rexma, la société minière va-t-elle pouvoir exploiter l’or de Saül ? La décision revient désormais au Préfet de Guyane. L’affaire Rexma divise, le 2 septembre 2015, le Medef manifestait devant la préfecture pour soutenir la société. Du coté de Saül, c’est un "non" à Rexma, les villageois refusant toute exploitation minière à moins de 10 kilomètres de Saül. Le projet Rexma se situe sur la crique Limonade, à 4 kilomètres du bourg.
Un autre opposant au projet, le ministre de l’économie Emmanuel Macron qui dans un courrier adressé au préfet au juin dernier lui demandait de rejeter la demande de Rexma, motif invoqué : « le projet ne réunit pas les conditions de respect de la préservation de l’environnement… ».
Le Préfet devra donc trancher !

Le reportage de Jocelyne Helgoualch