Les soirées "konvwe" à l'honneur durant deux jours

traditions
Claudric Bocage
Claudric Bocage, tambouyen ©FL
Durant deux jours, les 23 et 24 octobre, le jardin botanique de Cayenne va vibrer au son du tambour. La fédération des associations de musique et de danses traditionnelles aux tambours créoles de la Guyane (FAMDTTCG) organisatrice de l'événement célèbre ainsi la culture créole. 
Le rythme du Grajé retentira vendredi dès 18hoo dans le cadre luxuriant du jardin botanique. Cette soirée sera animée par les tambouyens et les chanteurs du plateau des savanes autrement dit, ils viendront de Sinnamary, de Kourou ou encore d'Iracoubo.
Le samedi sera le jour du Kaséko. L'occasion d'une réunion de tous les groupes de la Guyane qui animent et participent aux soirées konvwé. La FAMDTTCG ne se cantonne pas à ces rendez-vous de la danse. Son programme mis sur pied à l'occasion de la journée internationale de la langue et de la culture créole inclut également une conférence sur la langue créole le mardi 27 octobre à l'espace Joseph Ho Ten You de Cayenne. Entre autres spécialistes du créoles seront présentes Eliette Danglades membre de l'association Rakaba et Monique Blérald professeur à l'université de Guyane. Le 28 octobre, journée du créole, un hommage sera rendu à l'ENcre à Gisèle Sérotte, disparue le 18 septembre à l'âge de 94 ans après avoir porté toute sa vie les valeurs de l'expression traditionnelle chantée et dansée. 

Les images de Frédéric Larzabal

 

Des animations nombreuses autour de la tradition
Samedi et vendredi le public aura la possibilité de participer à divers ateliers tels :
- confection de coiffes "lachat"
- apprentissage des danses et des percussions créoles
- jeux d'antan (pour les enfants)
- exposition d'objets traditionnels
- atelier "palé kréol"
- jouer au tambour, chanter, danser.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live