De l'argent frais pour le Grand Port Maritime du Dégrad des Cannes

La Chambre de commerce et d’industrie règle ses dettes auprès du Grand Port Autonome. L’annonce a été faite le 22 octobre par Philippe Lemoine, le président du directoire du Grand Port Maritime : deux chèques ont été versés par la CCIG au Grand Port. Montant total : 12 millions d’euros.
L’Etat a permis ce remboursement avec un acte de transfert des biens immobiliers et mobiliers de l’Etat au Grand Port c'est-à-dire des terrains, une partie des quais et des terre-pleins.
Le Grand Port va pouvoir lancer des projets comme l’extension du foncier, pour développer des activités portuaires, le dragage et le remorquage et le renforcement des équipements portuaires
Les Outre-mer en continu
Accéder au live