publicité

Baisse de pression au robinet des Montjoliens

Une conséquence inattendue du mouvement de grève qui continue de s'enliser à EDF Guyane, des habitants de Rémire-Montjoly ont été privé d'eau lundi 26 octobre 2015 au soir et mardi matin. En cause une rupture de l'alimentation électrique dans la chaîne de production de l'eau potable.

© Guyane1ère
© Guyane1ère
  • Par Frédéric Larzabal
  • Publié le

L'usine du Rorota en Guyane produit plus de 6000 m³ d’eaux potables par jour. Cette production permet d'alimenter la commune de Rémire-Montjoly jusqu'au quartier Saint-Martin, soit plus de 20 000 abonnés. Des abonnés qui ont subi une baisse de pression ce lundi 26 octobre 2015. Une situation expliquée par notamment une rupture d'alimentation électrique, ce qui n'a pas permis de maintenir les réservoirs au maximum. Mais ce désagrément est aussi lié à la conjoncture d’autres événements.
Le directeur d'exploitation de la SGDE, Gildas Paumiers explique : «la consommation exceptionnel de la SARA pour les besoins de leur exercice de crise a provoqué un fort tirage d’où une baisse de pression momentanée sur le réseau de Montjoly. De plus pour nous affranchir des problèmes de rupture d'alimentation électrique nous avons décidé de mettre un groupe électrogène en place ».


Le reportage de Marc Philippe Coumba et Abel Parnasse
SGDE, baisse de pression au robinet

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play