publicité

Le Kaséko fête la journée internationale du créole

Dans le cadre de la journée internationale du créole du 28 octobre, ce samedi une soirée Konvwè Kaséko mettait à l'honneur le rythme du Kaséko. Elle fut animée par toutes les associations de Guyane. Les tambouyens ont littéralement enflammé le jardin botanique de Cayenne au son envoûtant du tambour.

© FL
© FL
  • Par Frédéric Larzabal
  • Publié le
Chaque année, depuis 1983, le 28 octobre est une occasion de célébrer la langue et la culture créoles à travers les pays et communautés ayant le Créole en partage, soit plus de 10 millions de personnes à travers le monde.
En Guyane, par sa présidente Patricia Blérald, la fédération des associations de musique et danse aux tambours créoles de la Guyane a proposé notamment une soirée Konvwè Kaséko mettant à l'honneur le rythme du Kaséko. Elle s'est déroulée ce samedi 24 octobre 2015 au jardin botanique de Cayenne. La population a répondu présent, les danseurs et danseuses n'ont pas ménagé leur peine face à des tamboyens survoltés.

Les images de Frédéric Larzabal
Ambiance Kaséko au jardin botanique de Cayenne

Sur le même thème

  • culture

    Emmelyne Octavie en spectacle à Maripa Soula

    Son spectacle "Battements de mots" l'amène dans les communes de l'intérieur et c'est une expérience précieuse pour Emmelyne Octavie. Elle qui écrivait ses vers à 15 ans, publiait son premier livre à 19 ans. A Maripa Soula la magie des mots a bien opéré...

  • culture

    « Bonis, du fleuve aux sources »

    Du 21 au 26 avril 2019, une vingtaine de Guyanais a participé à la première édition des Journées mémorielles internationales de "la Route de l’esclave" de Côte d’Ivoire. Invités d’honneur : les Bonis de Guyane. Une première pour ce pays de l’Afrique de l’ouest.
     

  • culture

    La vie à Maripa-Soula il y a 50 ans racontée en photos

    Actuellement la mairie de Maripa-Soula accueille une exposition de photos. Les clichés datent de plus de 50 ans et ont été réalisés par un médecin et son épouse infirmière Jean-Paul et Chantal Menu alors en poste sur le Haut Maroni. Un regard en noir et blanc sur les gens de l'époque.

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play